Foire aux questions

FAQ Homme à Femme | Vaginoplastie

  1. Est-ce que je pourrai avoir des enfants après ma chirurgie?
  2. Quelles méthodes utiliser pour avoir des enfants biologiques?
  3. Pourquoi dois-je cesser les hormones 3 semaines avant et 2 semaines après la chirurgie?
  4. Est-ce que cette chirurgie implique obligatoirement la création d'une cavité vaginale?
  5. Est-ce que la longueur de mon pénis et la grosseur de mon scrotum détermineront la profondeur de ma cavité vaginale?
  6. Comment puis-je savoir si la peau du pénis et du scrotum sera suffisante afin d’éviter la greffe de peau?
  7. Si je suis circoncis, est-ce un problème?
  8. Dois-je recourir à l’électrolyse et/ou le laser pour m'épiler le scrotum avant la vaginoplastie?
  9. Dois-je faire retirer des points de suture après la chirurgie?
  10. Si des poils poussent dans mon vagin après la chirurgie, comment dois-je faire pour les enlever?
  11. Quels seront les médicaments qui me seront administrés après la chirurgie?
  12. Quelle est la routine des dilatations?
  13. Le dosage de mes hormones féminisantes restera t’il le même après la chirurgie?
  14. Après combien de temps puis-je commencer à stimuler mon clitoris?
  15. Après combien de temps pourrai-je avoir des relations sexuelles avec pénétration?
  16. Après la chirurgie, est-ce possible que la cavité se déchire pendant une relation sexuelle avec pénétration vaginale?
  17. Est-ce possible de produire une lubrification vaginale naturelle après la chirurgie?
  18. Quel type de lubrifiant devrai-je utiliser après ma vaginoplastie?
  19. À la suite de la chirurgie, est-il possible d’épiler la région génitale par le rasage, le laser, l’électrolyse et /ou la crème dépilatoire?
  20. Devrai-je me soumettre à des examens gynécologiques à la suite de la vaginoplastie?
  21. Dois-je demander à mon médecin traitant d'examiner ma prostate après une vaginoplastie?
  22. Est-ce possible d’avoir une vaginite après la vaginoplastie?

  • 1. Est-ce que je pourrai avoir des enfants après ma chirurgie?

    Non, elle ne vous permettra pas d’avoir des enfants. Le principal objectif de cette chirurgie est d’obtenir des organes génitaux externes féminins les plus naturels possible. Pour avoir des enfants il faudrait implanter dans votre corps des structures féminines internes telles qu’un utérus, des ovaires et des ovules, ce qui n'est pas possible à ce jour.

    Retour en haut
  • 2. Quelles méthodes utiliser pour avoir des enfants biologiques?

    Votre médecin traitant sera en mesure, selon vos objectifs et vos attentes, de vous donner l’information et les ressources nécessaires. Discutez de vos options avec votre médecin traitant avant la chirurgie.

    Retour en haut
  • 3. Pourquoi dois-je cesser les hormones 3 semaines avant et 2 semaines après la chirurgie?

    Les hormones féminisantes vous prédispose à la formation de petits caillots. En raison de la position pendant l'intervention et le fait de moins vous mobiliser pendant votre convalescence, la prise d'hormones dans les semaines avant et après l'intervention augmente les risques de thrombose veineuse et d’embolie pulmonaire.

     

    Retour en haut
  • 4. Est-ce que cette chirurgie implique obligatoirement la création d'une cavité vaginale?

    Non, il est possible d'avoir recours à la vaginoplastie sans cavité vaginale. Si vous choississez cette option, il sera toujours possible d'en faire créer une dans le futur.

    Retour en haut
  • 5. Est-ce que la longueur de mon pénis et la grosseur de mon scrotum détermineront la profondeur de ma cavité vaginale?

    Non, elle indiquera plutôt si la quantité de peau est suffisante pour couvrir entièrement la paroi vaginale. Dans l’éventualité où la quantité serait insuffisante, le chirurgien prélèvera une greffe de peau dans le dos, la fesse ou la cuisse pour pouvoir construire une cavité vaginale d’une profondeur satisfaisante.

    Retour en haut
  • 6. Comment puis-je savoir si la peau du pénis et du scrotum sera suffisante afin d’éviter la greffe de peau?

    Il est rare qu’une greffe de peau soit nécessaire. Toutefois le chirurgien prendra la décision, suite à son évaluation physique qu'il fera avant votre chirurgie afin de déterminer si une greffe sera nécessaire ou non. 

    Si vous avez subi une orchidectomie avant la chirurgie de la vaginoplastie, il est plus que probable que vous aurez besoin d’une greffe de peau puisque la peau du scrotum pourrait s’être contractée avec le temps et, donc être insuffisante.

    Retour en haut
  • 7. Si je suis circoncis, est-ce un problème?

    La circoncision n’affectera aucunement les résultats de la chirurgie.

    Retour en haut
  • 8. Dois-je recourir à l’électrolyse et/ou le laser pour m'épiler le scrotum avant la vaginoplastie?

    Non, il n'est pas nécessaire d'épiler le scrotum puisque, pendant la chirurgie, les chirurgiens cautérisent minutieusement les poils de la peau qui a été prélevée sur le scrotum afin de prévenir la repousse de poils dans la cavité vaginale. La repousse de poils dans le vagin est ainsi généralement éliminée. Il se peut toutefois que de petits poils très fins et non visibles n’aient pas été cautérisés et pourraient donc repousser après la chirurgie.

    *Si vous désirez quand même procéder aux traitements d’épilation permanente par le laser et/ou l’électrolyse avant l'intervention, votre esthéticienne pourra vous informer du nombre approximatif des traitements à effectuer. Les traitements d’épilation permanente doivent être terminés au moins 3 mois avant l'intervention afin de s'assurer que tous les poils sont éliminés.

    Retour en haut
  • 9. Dois-je faire retirer des points de suture après la chirurgie?

    Deux types de sutures sont utilisés. Les premiers seront retirés pendant votre convelescence par le personnel infirmier de l’Asclépiade. Les autres sutures sont des « points fondants » et leur dissolution complète peut prendre de 30 à 90 jours.

    Retour en haut
  • 10. Si des poils poussent dans mon vagin après la chirurgie, comment dois-je faire pour les enlever?

    Advenant une repousse de poils dans la cavité, votre médecin traitant pourra, 1 an après la chirurgie, les retirer avec de longues pinces lors de votre examen vaginal avec spéculum. Si la pousse de poils est étendue, un gynécologue pourra bruler ces poils à l’aide d’un cautère chirurgical. Cette intervention se fait normalement sous anesthésie locale.

    *Les chirurgiens de l’équipe GRS Montréal ne pratiquent pas la cautérisation de poils dans la cavité.

    Retour en haut
  • 11. Quels seront les médicaments qui me seront administrés après la chirurgie?

    Après la chirurgie, on vous administrera de la médication telle que des antibiotiques, des anti-inflammatoires et des médicaments pour soulager votre douleur. Votre médication sera ajustée et modifiée selon votre situation médicale.

    Retour en haut
  • 12. Quelle est la routine des dilatations?

    La routine comprend 4 dilatations par jour le premier mois suivant la chirurgie. Par la suite, celle-ci diminuera à 3, puis à 2, pour finalement se fixer, environ 1 an après la chirurgie, à une dilatation par semaine. Il est important de savoir que les dilatations vaginales quotidiennes seront nécessaire pour le restant de votre vie, car sans dilatation la cavité vaginale se refermera. Les dilatations vaginales est l’un des soins les plus importants après la chirurgie.

    Retour en haut
  • 13. Le dosage de mes hormones féminisantes restera t’il le même après la chirurgie?

    Vous devrez prévoir un rendez-vous avec votre endocrinologue ou le médecin prescripteur de votre hormonothérapie 2 mois après votre chirurgie afin de faire un suivi du dosage de votre médication.

    Retour en haut
  • 14. Après combien de temps puis-je commencer à stimuler mon clitoris?

    Vous pourrez commencer à explorer la région du clitoris avec vos doigts environ 8 semaines après la chirurgie. Les terminaisons nerveuses ayant été affectées pendant la chirurgie, il se peut que vos sensations soient différentes ou diminuées. Prenez le temps d’explorer vos nouveaux organes génitaux afin de découvrir ces nouvelles sensations. La stimulation des nerfs par le toucher ainsi que les massages contribuent à la reconnexion des terminaisons nerveuses, ce qui vous permettra de retrouver vos sensations.

    Retour en haut
  • 15. Après combien de temps pourrai-je avoir des relations sexuelles avec pénétration?

    Vous devez normalement attendre environ 12 semaines après la chirurgie avant d’avoir des relations sexuelles orales et avec pénétration vaginale ou anale. Par contre, prenez note que tout effort physique impliquant les muscles qui ont été affectés par la chirurgie pourrait provoquer de la douleur.

    Retour en haut
  • 16. Après la chirurgie, est-ce possible que la cavité se déchire pendant une relation sexuelle avec pénétration vaginale?

    Non, la cavité vaginale ne peut pas se déchirer.

    Retour en haut
  • 17. Est-ce possible de produire une lubrification vaginale naturelle après la chirurgie?

    Oui, il se peut que la cavité vaginale se lubrifie naturellement après la chirurgie étant donné que les glandes Cowper sont préservées. Ces glandes sont responsables de la sécrétion du liquide pré éjaculatoire. Il peut donc y avoir lubrification naturelle lors de l’excitation sexuelle. La présence de ce liquide varie grandement d’une personne à l'autre. Il n’est pas possible de savoir avant la chirurgie s’il y aura lubrification naturelle ou non. En l’absence de lubrification naturelle ou en cas d’insuffisance, vous pourrez utiliser un lubrifiant à base d’eau pendant les relations sexuelles.

    Retour en haut
  • 18. Quel type de lubrifiant devrai-je utiliser après ma vaginoplastie?

    Les chirurgiens de GRS Montréal recommandent fortement l'utilisation d'un lubrifiant à base d’eau, sans alcool et sans parfum.

    Retour en haut
  • 19. À la suite de la chirurgie, est-il possible d’épiler la région génitale par le rasage, le laser, l’électrolyse et /ou la crème dépilatoire?

    Vous pourrez, environ 6 semaines après la chirurgie et si vos plaies sont complètement guéries, commencer l’épilation au rasoir et à la crème épilatoire. En ce qui concerne les traitements d’épilation au laser, il faut attendre au moins 8 semaines après la chirurgie et vous assurer que vos plaies sont complètement guéries.

    Retour en haut
  • 20. Devrai-je me soumettre à des examens gynécologiques à la suite de la vaginoplastie?

    Il est recommandé d’avoir un premier examen gynécologique 1 an après la chirurgie, puis annuellement par la suite, à moins que votre chirurgien ou médecin traitant prescrive une autre fréquence. L’examen de la cavité vaginale avec spéculum permet d’examiner la paroi interne du vagin et de s’assurer de son intégrité. Si un examen révèle une anormalité, votre médecin peut communiquer en tout temps avec les chirurgiens de l’équipe GRS Montréal en nous acheminant sa demande par fax ou par courriel.

    Il n’est pas recommandé d’utiliser le spéculum pour faire l’examen vaginal avant au moins 1 an après la chirurgie, à moins d’indication contraire de votre chirurgien.

    Retour en haut
  • 21. Dois-je demander à mon médecin traitant d'examiner ma prostate après une vaginoplastie?

    Étant donné que la prostate n’est pas retirée pendant la chirurgie, il est important de poursuivre vos examens annuels de la prostate avec votre médecin traitant. Après la chirurgie, il faut palper la prostate par la paroi interne de votre cavité vaginale.

    Retour en haut
  • 22. Est-ce possible d’avoir une vaginite après la vaginoplastie?

    Oui, il est possible de faire une vaginite après la chirurgie pusiqu'il s'agit d'une inflammation causée par une infection dans la cavité vaginale. Le personnel infirmier vous renseignera sur la façon de prévenir la vaginite ainsi que ses signes et symptômes pour que vous soyez en mesure de la reconnaitre.

    Une bonne hygiène vaginale contribuera grandement à éviter cette infection. La routine d’hygiène adéquate vous sera expliquée au même moment que les soins postopératoires.

    Retour en haut